Pourquoi choisir une trottinette plutôt qu’un vélo

Partager l'article

trottinette électrique

La trottinette électrique comme le vélo sont des moyens de locomotion qui ont su évoluer au fil du temps, pour devenir des deux-roues performants. Ils sont désormais en capacité de nous conduire là où bon nous semble, grâce notamment à l’avènement des modèles électriques. Face au développement du marché des vélos et des trottinettes électriques, il peut s’avérer difficile de choisir qui de la trottinette électrique ou du vélo sera le partenaire privilégié de nos trajets quotidiens et de nos balades improvisées. Fort de son expertise dans le domaine de la mobilité urbaine, Gyro-Phare vous présente quelques critères déterminants pour départager les deux adversaires du combat trottinette électrique VS vélo.

Trottinette électrique VS vélo : le choix de la mobilité douce au quotidien

Vélos et trottinettes électriques sont des moyens de locomotion écoresponsables en raison de leur faible empreinte carbone. Peu bruyants, ils contribuent en parallèle à la réduction de la pollution sonore dans les villes. Soigneusement choisi, un vélo ou une trottinette électrique a même la puissance nécessaire pour dépasser les véhicules bloqués dans les bouchons.

On estime également qu’une trottinette électrique consomme environ 1,50€ d’électricité pour 1 000 km. À quelques exceptions près, le vélo électrique est un plus gros investissement que la trottinette électrique. Dans tous les cas, les frais d’entretien et d’utilisation liés à l’achat d’une voiture seront nécessairement plus élevés que les frais engendrés par un deux-roues, même électrique.

Trottinette électrique VS vélo : simplicité et praticité

Avec le vélo et la trottinette électriques, les efforts fournis sont moindres grâce aux performances du moteur. À la différence de leurs versions non électriques, ces deux-roues se caractérisent par une conduite simple qui, pour autant, reste plus bénéfique pour la santé que les trajets en voiture ou en transports publics. Grâce à la trottinette et au vélo électriques, vous respirez l’air frais et mobilisez tout de même quelques muscles. Utilisés au quotidien, ces deux moyens de locomotion peuvent avoir une réelle influence positive sur le corps et l’esprit.

Le point faible de tous les deux-roues électriques reste cependant leur autonomie. Même si les fabricants concentrent de plus en plus leurs efforts sur la conception de batteries innovantes et performantes pour les vélos et les trottinettes électriques, ils ne peuvent empêcher à ce stade que les utilisateurs se retrouvent avec une batterie déchargée en plein trajet. Dans ce cas de figure, l’avantage revient à la trottinette électrique qui, beaucoup plus compacte et légère, se transporte plus facilement. Côté autonomie, la trottinette électrique peut également se démarquer notamment avec les modèles Minimotors qui profitent d’une autonomie optimale pour de longs trajets.

Si vous avez l’habitude d’effectuer certaines parties de vos trajets en transports en commun, privilégiez également la trottinette électrique. Grâce à sa compacité, vous êtes certain de lui trouver une petite place dans un bus ou un métro bondés. À domicile et au bureau, la trottinette se stocke aussi plus simplement qu’un vélo électrique. Une fois pliée, elle occupe peu d’espace et reste ainsi sous votre surveillance, loin du risque de se faire voler.

En somme, la trottinette remporte le combat trottinette électrique VS vélo. Fonctionnelle et pratique, elle se prête à tous les trajets urbains, en même temps qu’elle s’adapte plus facilement à tous les budgets qu’un VAE.